Sélectionner une page

Quand le savoir-faire culturel est déterminant.

 

Arche de Saint-Louis, au bord du Mississippi, symbolisant la porte de l’Ouest américain

Auguste et Pierre Chouteau étaient demi-frères de même mère, tous deux nés à la Nouvelle-Orléans, l’un vers 1750, l’autre en 1758, et de deux pères béarnais. Leur destin est étroitement lié à l’histoire de Saint-Louis (Missouri), dont Auguste Chouteau fut l’un des fondateurs en février 1764. Les deux frères fondèrent l’empire familial le plus prospère de la ville, qui tira sa fortune de la traite des fourrures avec les Indiens osages. Leur famille joua un rôle déterminant dans la transformation de la ville en centre de commerce florissant, alors que se succédaient les régimes français, espagnol et américain.

Le succès des deux frères n’est pourtant pas le fruit du hasard. Il tient bien sûr à leurs solides relations d’affaires, mais d’abord à un savoir-faire culturel essentiel auquel les a initiés dès leur jeune âge le beau-père de l’un et père de l’autre, Pierre Laclède Liguest, officier et marchand béarnais de la Nouvelle-Orléans…

De quel savoir-faire s’agit-il ? Quel est donc le secret de leur réussite ?…

Sommaire de l’article

La fondation de Saint-Louis
Le secret de la réussite des frères Chouteau

 

Voir l’article complet sur le site de l’association Aquitaine Québec & Amérique du nord francophone.