Sélectionner une page

Au carrefour des explorations de l’Ouest américain

 

 

Reconstitution du poste de traite de La Charrette, 1804 (source Waymarking.com)

Au moment de l’achat de la Louisiane à la France par les Etats-Unis, en 1803, l’ancien village de La Charrette était le dernier village de colons rencontré en remontant le Missouri. Etabli par des traiteurs de fourrures canadiens-français à la fin du 18ème siècle, il était situé le long du ruisseau Charrette Creek, un affluent de la rive gauche du Missouri. Les habitants de ce petit village francophone multiethnique étaient accueillants mais pauvres et leur village fut progressivement abandonné au profit de l’actuelle ville de Marthasville (Missouri) fondée en 1817 à proximité immédiate.

Et pourtant, dans la première décennie du 19ème siècle, La Charrette joua un rôle important, aujourd’hui mieux connu, au carrefour des explorations de l’Ouest américain. Pour l’illustrer, voici deux épisodes clés de l’histoire américaine…  

 

Voir l’article complet sur le site de l’association Aquitaine Québec & Amérique du nord francophone